Ouessant : Enfrichement et biodiversité: impact des activités des acteurs locaux et de la fréquentation touristique sur la dynamique paysagère de l'île

Quels liens entre modes d’accès aux ressources et biodiversité ?

Date de création

01/09/2003

Territoire

L’île d’Ouessant

Description

En septembre 2002, lors de la réunion annuelle des réserves de biosphère (RB) françaises, il est décidé de monter un programme de recherche autour de l'enfrichement et en partenariat avec les gestionnaires de quatre RB. Dans la RB de mer d'Iroise, une équipe de recherche interdisciplinaire est constituée à partir de chercheurs de l'Université de Bretagne Occidentale (écologue, géographe, ethnologue, informaticien) auxquels se joignent un économiste du Muséum National d'Histoire Naturelle et un ornithologue du Centre d'Etude du Milieu Ouessantin. Grâce à l'appui d'un financement de l'IFB, M. Etienne propose de fédérer les approches de chacun par la co-construction d'un système multi-agent représentant les interactions entre natures et sociétés sur la partie terrestre de l'île.

La démarche s'est déroulée en 5 phases :

  1.  Co-construction du modèle conceptuel selon la méthode ARDI en identifiant les principaux acteurs, ressources et dynamiques participant à l'enfrichement de l'île ;
  2.  Implémentation du modèle multi-agent (cf. fiche SMA ) et identification d'interactions nécessitant un approfondissement des connaissances disponibles ;
  3.  Développement de recherches interdisciplinaires complémentaires sur l'interaction pâturage/enfrichement, sur l'étrépage (récolte de mottes pour la préparation d'un ragoût traditionnel) et sur la perception de la friche par les résidents ;
  4.  Elaboration de scénarios d'évolution probable du territoire selon le maintien ou non des activités d'élevage, ou selon la prise en compte ou non des enjeux de biodiversité ;
  5.  Mise en situation des habitants de l'île, sur un territoire fictif mais proche de leur réalité, pour les faire réagir collectivement à la dynamique d'enfrichement, dans le cadre d'un jeu de rôles (cf. fiche JdR ) impliquant tous les types d'habitants de l'île (élu, RB, éleveur de vache, ouessantins de souche, résidents secondaires, …).

La démarche à abouti à une étroite et fructueuse collaboration entre chercheurs de différentes disciplines et à la mise en œuvre de travaux interdisciplinaires aboutissant à des regards croisés sur la question de la biodiversité et l'accès aux ressources.

Commanditaires

Institut Français de la Biodiversité

Equipe

  • M. Etienne(Inra Ecodéveloppement Avignon)
  • F. Bioret, F. Gourmelon, M. Rouan (UBO Brest)
  • C. Kerbiriou (CEMO Ouessant)
  • H. Levrel (MNHN Paris)

Cookies de suivi acceptés