Verdon : Résolution des problèmes de stationnement dans les gorges du Verdon

Comment réguler les flux de véhicules en été ?

Date de création

01/04/2004

Territoire

Les gorges du Verdon

Description

A la suite d'un premier travail de modélisation d'accompagnement mené avec la chargée de mission Agriculture du PNRV, le chargé de mission OGS (Opération Grand Site) a souhaité appliquer une démarche similaire avec les élus des six communes concernées par le problème du flux estival de véhicules. La question a été rapidement reformulée autour de l'organisation du stationnement essentiellement lors des journées de pointe estivale durant lesquelles plus de 7500 véhicules visitent les gorges du Verdon.

La démarche s'est déroulée en 4 phases :

  1.  enquête estivale auprès des visiteurs pour mieux cerner leurs attentes, les circuits empruntés et les problèmes éventuels rencontrés. Ce travail a abouti à une typologie des vacanciers selon quatre critères : principaux objectifs de visite, zones d'arrêt privilégiées, horaires, mode d'alimentation ;
  2.  co-construction selon la méthode ARDI, avec un collectif d'acteurs locaux (élus, office de tourisme, restaurateur, transporteur, organisateurs d'activités de pleine nature, agent du parc régional) d'un modèle conceptuel représentant le fonctionnement actuel de la circulation estivale dans les gorges ;
  3.  implémentation de ce modèle par les chercheurs de l'INRA sous la forme d'un système multi-agent (cf. fiche SMA ) ;
  4.  elaboration collective puis simulation itérative de scénarios possibles de canalisation du flux de véhicules par la mise en place de navettes, par l'instauration de sens uniques, par amélioration de l'information des visiteurs.

La démarche à abouti à la prise de conscience collective des interactions entre les activités proposées aux visiteurs sur le territoire et les modalités de stationnement des véhicules fréquentant les gorges du Verdon. Chaque scénario proposé a été discuté en comparant l'efficacité de la solution apportée à un problème localisé, au contre-effet attendu sur una autre partie du territoire des gorges. Les participants ont particulièrement apprécié la possibilité donnée à chacun de faire entendre sa voix sur la question de la fréquentation touristique, et l'opportunité de faire comprendre son métier aux autres utilisateurs des rares voies d'accès qui traversent les gorges.

Commanditaires

Le Parc Naturel Régional du Verdon

Equipe

  • M. Etienne, I. Zinsstag (Inra Ecodéveloppement Avignon)

Cookies de suivi acceptés