Agualoca

Date de mise à jour : 21 juin 2017

« Gestion multi-usage des allocations et licences de qualité dans un bassin versant periurbain complexe »

L. Clavel, R Ducrot, S. Sendacz,
Y. Carvalho, V. Barban, P. Jacobi, V. Madazio, J.G Tundisi

Motivation de la création

L’intervention a pour objectif de renforcer la concertation au sein du comité de Cabeceiras-Tietê dans la région métropolitaine de São Paulo sur la gestion multi-usage de la ressource en eau dans une double perspective d’allocation des flux et de gestion de la pollution afin d’accompagner la réflexion prospective en cours et le développement du comité.

Description et spécificité

Le jeu repose sur la représentation d’un bassin versant virtuel inspiré la région productrice de Cabeceiras-Tietê (comprenant plusieurs réservoirs sur un territoire de 1500 km² gérés par 5 municipalités urbaines et rurales). Le jeu repose sur la négociation des droits d’eau (allocation de quantité) et de licences de rejet (qualité des effluents) entre les différents usages du bassin (eau potable, industries, agriculture irriguée, protection des crues, dilution des effluents, usages récréationnels) et nécessite six joueurs (gestionnaire des réservoirs, le gestionnaire d’une firme de service d’eau, 2 maires, un représentant d’agriculteurs, un représentant des industries). La dynamique hydrologique est basée un modèle arc-noeux permettant de représenter les flux entre les différents réservoirs et demandes et les rejets polluant localisés. La représentation des processus de qualité est a été fortement simplifié à la dynamique du phosphore (le principal facteur limitant de l’eutrophisation des réservoirs) et combine une représentation des processus de pollution diffuse (adapté du modèle « Mqual-Guarapiranga » modèle de corrélation usages du sol - pollution) et des processus d’évolution du P dans les cours d’eau et réservoirs. Les changements d’usage du sol de ce jeu au pixel de base de 5 ha sont très simplifiés. Certains aspects de la gestion demandés par les gestionnaires (comme les fonctions de dépollutions partielles et de stockages des zones humides ou le contrôle des licences) n’ont pas encore été intégrés.
.

Mise en oeuvre

Le modèle conceptuel a été co-construit par différents chercheurs en s’appuyant sur le cadre conceptuel du fonctionnement de bassins periurbains développé par le projet Negowat. Le jeu est en cours de test et sera mis en oeuvre avec l’appui du comité. Les sessions de discussions pourront combiner l’utilisation d’autres outils, comme le jeu Ter’Aguas ou le modèle Mqual.

Voir aussi

Références :
DUCROT et al, 2005. Le développement d’outils de simulation pour faciliter leses consultations concertations dans pour la gestion de bassins versants peri-urbains: exemple de São Paulo, Brésil. Eds. D.V Savic, et al. Sustainable Water Management Solutions for Large Cities. Seventh IAHS Scientific Assembly, Foz do Iguaçu, Brazil, 3-9 April 2005. IAHS Publ. 293, 2005. 132-140
M. BOUZID, et al. 2005. Dynamiques agricoles périurbaines et gestion intégrée de l’eau, Cas d’un bassin-versant producteur d’eau dans la région métropolitaine de São Paulo (Brésil). Cahiers Agricultures vol. 14, n° 1, janv-fev, 131-137.

Date de mise à jour : 21 juin 2017

Cookies de suivi acceptés