CherIng

Date de mise à jour : 20 juin 2017

Francisation de « Sharing », le « Ing » évoque une ressource commune exploitée conjointement par un certain nombre de récoltants.

Ch. Le Page, M. Etienne, O. Barreteau

Motivation de la création

Ce jeu de rôles a été développé spécifiquement pour les sessions de formation « Usage des jeux de rôles en modélisation d’accompagnement : mettre des acteurs en situation pour partager des représentations et simuler des dynamiques ». L’objectif visé est double :
(i) « briser la glace » et permettre aux participants de faire connaissance de manière détendue ;
(ii) découvrir « de l’intérieur », en un cours laps de temps (une heure), les principes et les étapes essentiels du déroulement d’un jeu de rôles utilisé en modélisation
d’accompagnement : briefing, alternance de phases de prises de décisions individuelles et de phases de discussion collective, débriefing.

Description et spécificités
Le jeu est stylisé à l’extrême dans le sens ou aucun contexte réaliste n’est évoqué. Un espace divisé en 20 portions élémentaires (cases numérotées) est porteur d’une ressource (appelée « ing ») d’abondance nulle (0), faible (1), moyenne (2) ou maximale (3). Un modèle multiagent, développé à partir de la plateforme Comas, permet de visualiser ce territoire abstrait, projeté en permanence dans la salle où se déroule le jeu. Les joueurs (entre 15 et 20) sont des exploitants de « ing ». Leur but est d’en récolter le maximum. A chaque tour de jeu, le modèle multi-agent met à jour, selon des règles de renouvellement tenues secrètes, l’abondance en « ing » de chacune des 20 cases, puis tous les joueurs doivent simultanément notifier le numéro de la case sur laquelle ils décident d’aller exploiter la ressource. Dans le cas où plusieurs joueurs choisissent la même case, le modèle multi-agent attribue les récoltes individuelles selon une règle de partage simple, également tenue secrète.
Un scénario se compose de l’enchaînement de 5 tours de jeu. Un premier scénario, dit « individualiste », est joué sans qu’aucun temps de discussion entre les joueurs ne soit aménagé. L’ensemble des joueurs est alors scindé en trois groupes tenus à l’écart les uns des autres. Ils ont 10 minutes pour discuter et éventuellement échafauder une stratégie collective. Tous les joueurs reprennent ensuite leur place pour jouer à nouveau 5 tours.
Lors du débriefing qui est organisé dans la continuité, la comparaison des deux scénarios s’appuie sur quelques indicateurs que le support informatique a permis d’enregistrer.

Mise en oeuvre

CherIng a été joué lors de sessions de formation organisées en France (près d’Avignon), en Allemagne, en Thaïlande, en Bolivie, aux Philippines et en Nouvelle-Calédonie. En confiant les informations sur les règles de renouvellement et de partage de la ressource à trois personnes prenant le rôle de scientifiques impliqués dans une démarche de recherche participative sur la gestion des « Ings », O. Barreteau a par ailleurs récemment utilisé CherIng pour animer un atelier sur les démarches participatives dans le cadre d’un projet européen.

Date de mise à jour : 20 juin 2017

Cookies de suivi acceptés