SylvoPast : Conflits d'intérêt dans la cadre d'aménagements sylvopastoraux à but de prévention des incendies en région méditerranéenne

Comment mettre en place des aménagements DFCI à faible coût d’entretien ?

Date de création

01/06/1999

Territoire

Les forêts du Var

Description

Grâce à l'apport de plus de vingt années de recherche sur les aménagements sylvopastoraux et la prévention des incendies de forêt, les services pastoralistes régionaux de Provence et du Languedoc, ont mis en place plusieurs opérations associant élevage et prévention des incendies de forêt. Devant l'ampleur des surfaces concernées et l'émergence potentielle de conflits d'usage entre forestiers, éleveurs, chasseurs et autres usagers de la forêt méditerranéenne, le Ministère de l'Agriculture (par le biais du GIS Incendies de forêt) et l'ONF (dans le cadre du programme sylvopastoralisme du Département du Var) ont souhaité disposer d'un outil facilitant la concertation entre ces différentes parties prenantes.

L'Unité d'Ecodéveloppement de l'INRA a alors proposé de construire un modèle pouvant être utilisé de façon didactique sur les trois principaux types de forêt du Var : la suberaie avec sous-bois de maquis, la pinède de Pin d'Alep avec sous-bois de chêne kermès et la chênaie blanche avec sous-bois de genets. Cette expérience illustre la première tentative de démarche de modélisation d'accompagnement appliquée à l'aménagement forestier.

La démarche s'est déroulée en 4 phases :

  1.  Intégration des connaissances scientifiques disponibles sur les dynamiques forestières, la sensibilité aux incendies, les techniques de débroussaillement et les pratiques sylvicoles et d'élevage les plus couramment utilisées dans ce type de milieux sous la forme d'un modèle multi-agent ;
  2.  Simplification de ce modèle à partir d'entités de gestion simples (parcelles forestières, parcours, coupure de combustible) et sur trois territoires virtuels représentant chacun les caractéristiques majeures des trois types de forêt pré-cités ;
  3.  Mise en situation des agents participant à la majorité des aménagements sylvopastoraux mis en place, dans le cadre d'un jeu de rôles ( fiche JdR ) sur le territoire fictif le plus proche de leur réalité, pour les faire réagir face à la dynamique de la forêt et l'effet du pâturage sur cette dynamique ;
  4.  R éappropriation et adaptation du jeu de rôles pour un usage pédagogique à l'intention d'étudiants d'écoles forestières, agronomiques ou vétérinaires.

Les nombreuses restitutions de cette étude cas, faites dans les années 2000, ont amené plusieurs organismes à solliciter des adaptations de ce type de démarche à des problématiques proches : prévention des incendies à l'interface entre zones urbaines et zones forestières (cf. l'étude de cas  Nîmes Métropole ) ou création d'un outil pédagogique pour la mise en place d'aménagements forestiers en contexte de multi usage.

Commanditaires

La Direction des Forêts du Ministère de l’Agriculture et l’Office National des Forêts

Equipe

  • M. Etienne (Inra Ecodéveloppement Avignon)
  • C. Le Page (Cirad Green Montpellier)

Cookies de suivi acceptés